Les appels d’offres seront sectorisés dans le cadre des 20% de marchés publics

Le « Mercredi de l’Entrepreneur » est une initiative de l’ANPGF pour stimuler l’entrepreneuriat et l’auto-emploi chez les jeunes.

Dans le cadre de cette rencontre, consacrée le 14 février 2018 aux modalités pratiques de mise en œuvre des 20% de marchés publics promis aux jeunes et aux femmes entrepreneurs, Zouréhatou Kassah-Traoré, Directrice Générale de la Direction Nationale du Contrôle des Marchés Publics, a annoncé que la mesure sera sectorisée. En effet, a-t-elle indiqué, « un appel d’offres qui sera lancé dans une zone déterminée sera strictement réservé aux jeunes postulants de celle-ci ».

Dans cette logique, trois zones ont été définies, à savoir : Zone 1 pour les entrepreneurs résidant à Lomé et ses environs, la zone 2 pour ceux de Tsévié à Blitta et la zone 3 pour ceux qui résident entre Sotouboua et Cinkassé.

Notons qu’un portail web pjfe.dncmp-togo.com a été créé pour renseigner les jeunes et les femmes entrepreneurs. Le même site web met à disposition un formulaire d’inscription à cette catégorie d’opérateurs économiques en fonction de leur zone de résidence.

Source: republiquetogolaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *